Enregistré publiquement au
Site Historique du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac et
à la Vieille Usine d’Anse-à-Beaufils.


Disque compact : 20.00$ CDN

Textes et interprétation : Fernand Alain
Musique : Jean-Pierre Pineau
Édition et montage : Studio Héri-Son

Commander cet item
  

 

Le Contenu

Note du producteur :
Cet album, enregistré devant public, comporte quatre grands tableaux, dont deux sont subdivisés en « chapitres ». C'est ainsi que « Les Terisses » et « Les Maladies-qui-passent » sont composés de quatre parties, ou plages.

1. Lettre à Cyprien
Cyprien est à Québec et Abel s'ennuie. Alors, Abel décide de lui écrire pour donner quelques nouvelles et lui raconte son opération de la prostate et ses aventures dans le système hospitalier. Abel écrit comme il parle...


Les « terisses » (touristes)
En plein dimanche avant-midi, Abel est sur le quai avec ses amis du Trécarré. Ils discutent de la vie et des « terisses ». Même Abel se rappelle qu'il fut, lui aussi, un « terisse »...


2. Abel pis Cyprien jasent sul'quai
Abel et Cyprien décident de faire un p'tit tour sur le quai, en plein dimanche, durant la messe. Ils vont rencontrer Éloé, Alec, Armeng pis son père.

3. La blonde à Joseph / Les mots d'Abel

texte alternatif


Sur le quai, Abel raconte à ses amis que Joseph (d'Jos) son garçon est venu leur présenter sa blonde, une « fille d'la ville ». De plus, Abel en profite pour dire qu'il parle avec tout le monde sur le quai, même si les « mots » n'ont pas le même sens - « Une chance que Zabeth m'a appris à conjuguer ».

4. Geniève a eu son « squwâl » de vesite
Cet été, toute la parenté d'la ville est venue faire un tour chez Alec et Geniève. Pour Zabeth « l'été cé pour tout l'monde, chaquin fé sa part ».

5. Abel en terisse à Percé
Abel s'en va à Percé avec son fils d'Jos, sa blonde Olivette et, bien sûr, sa Zabeth. Ils reviennent la tête pleine de belles images.

6. Rosette la folle-fine (mp3 1,35 Mo)

texte alternatif


Rosette, c'est la « folle-fine » du village. Lorsque le train passe, Rosette ne se contrôle plus... Une histoire rapportée par Bernadette Maldemay, nièce d'Abel. Qui est cette femme? Rosette Alain? Juard? Denis?... Qui sait?


Les maladies qui passent
Le Trécarré est frappé par les « maladies-qui-passent » (les maux qui courent). Ces maladies passeront chez Demerise, Sigefroi, Fred et, bien sûr, chez Abel.


7. Les maladies dans l'trécarré d'Abel / Rosa s'marie
Le Trécarré est frappé par les « maladies-qui-passent ». Rosa et Sigefroi ont prévu leur mariage... mais pas les maladies!

8. Demerise... les oripiaux s'en viennent
Chez Demerise, personne n'a eu la maladie qui a passé chez l'oncle David, mais tous ont attrapé la rougeole. Victoire (mère d'Abel) l'avertit : « les oripiaux (oreillons) s'en viennent... Ils sont rendus l'aut'boutte du Trécarré ».

9. Josephat, Rébecca pis Ida
Josephat, le joueur de violon du Trécarré, est marié avec Rébecca; ils ont une fille : la petite Ida. Josephat a la réputation de faire son « jars » devant les créatures. Après l'arrivée de la petite Ida, Rébecca est contente d'avoir mal dans l'bas du corps. Auront-ils des « maladies-qui-passent »?

10. Mémé pis Tetante, dévré decteurs
... Cé la « Mémé » qui s'occupe de la famille et elle les soigne au besoin. Dans le Trécarré, Mémé, la bonne femme Hélène et Tetante Darosby, cé trois decteurs. Tetante ira même jusqu'à aller voir M. le Curé.

11. Finale
« Une maladie-qui-passe, cé pas si pire, ça arrête pas... Ça passe » (Abel)

 
 

Retour à Abel

 

 

 

 

mouseover